Inktober 2022 (bilan toujours aussi tardif)

Bonjour bonjour. En ce dimanche matin, voici le bilan (qui est toujours aussi tardif) de l’inktober 2022. Je suis très en retard dans mes publications mais entre octobre et novembre, la situation familiale est devenue très compliquée. Ma grand-mère et mon oncle sont décédés à quelques mois consécutifs, il a donc fallu nettoyer, vider, trier tout ce que contenait la maison familiale pour pouvoir la vendre… C’est une situation difficile, tant sur le plan physique que psychologique. Même si je n’aimais pas vraiment ma grand-mère, la manière dont elle est morte m’a fait de la peine, et pareil pour mon oncle… Quand à la maison, elle était devenue un désastre ambulant… Vous voyez les émissions de télé-réalité faisant intervenir des équipes de nettoyeurs professionnels ? Eh ben, c’était ça. Avec le moisi, les mouches, les asticots, les toiles d’araignée digne du château de Dracula et les odeurs… (j’espère que vous n’êtes pas en train de bruncher…). Voilà. Plus la fin de rédaction de thèse (faut que je me lance dans la mise en page). Plus le fait d’être passée de 80 mètres carrés utilisés à 10 mètres carrés archi-remplis, qui a pour effet de me bloquer complètement au niveau artistique. Plus les TD des masters 2 qu’il m’a fallu assurer (ce que je ne regrette pas, ils sont doués et sympas)…. Voilà. Compliqué tout ça.

Ah, et j’ai remarqué quelque chose : apparemment, présenter ses condoléances, cela ne se fait plus… Lorsque j’ai envoyé quelques mails pour prévenir des décès et donc expliquer mon léger manque de réactivité pendant deux semaines, on m’a répondu, mais sans me présenter de condoléances. Genre, on s’en fout. J’aurais mieux fait de m’abstenir, tiens. Je remercie ici les quelques rares personnes qui m’ont apporté leurs soutiens via les réseaux sociaux. Un peu de compassion, même minime, ça fait toujours chaud au cœur. Gros cœur sur elles.

Bon, c’est pas tout ça, j’ai un Inktober à présenter. Cette année, je me suis dit que j’allais revenir à mes fondamentaux : Hammer, Gothique, Folk, Horror, Creature. Le tout, fait entièrement à la main, sans colorisation par photoshop (comme je l’avais fait l’année dernière avec mes Vénus Anatomiques de l’inktober 2021). Mais je n’ai pas tout fait, j’ai été sélective. Je me suis basée en partie sur le #mabsdrawlloweenclub2022 de Mab Graves et le #allhallowsartchallenge de Mary Syring et Caitlin McCarthy, dont j’adore les dessins… Du coup, j’ai fait 9 dessins sur 31, ce qui, compte tenu de ma situation et des 10m² dans lesquels je vis actuellement, est un tour de force pour moi !

Spooky Self-portrait, thème de Mab Graves

Glampire, thème de Mab Graves. J’ai réalisé une image de la performeuse Viktoria Modesta, qui incarne pour moi à la perfection un glampire de science-fiction.

Witch Wednesday, thème de Mab Graves. Mercredi fait partie des classiques pour moi. Je n’ai pas encore commencé la série Tim Burton/Netflix, mais c’est prévu pour aujourd’hui !

Lagoon Creature Feature, thème de Mab Graves. Ce thème m’a fait penser à la Vouivre, cette créature mi-femme mi-serpent. Elle est liée à l’élément eau, et selon les régions de France, elle préfère les marais ou les rivières et les lacs. Elle était donc la créature du lagon rêvée pour moi ! Deux liens vers la vouivre : https://val-suran.net/legende-de-la-vouivre/, https://fr.wikipedia.org/wiki/Vouivre

Game of Bones, thème de Mab Graves. Au début, j’ai bien sûr cherché comment faire un rappel au Trône de Fer, et puis, de fil en aiguille, le Trône de Fer m’a fait pensé à Hamlet et cette fameuse scène du crâne. Une histoire de jeux de pouvoir en quelque sorte. Et bien sûr, j’ai remplacé Hamlet par son équivalent féminin, qui n’est pas sans rappeler des personnages féminins du Trône de Fer avides de pouvoir ou se laissant dévorer par lui.

On passe au challenge initié par Mary Syring et Caitlin McCarthy. J’en ai retiré quatre thèmes. Ici, le thème Vampire Bride. La rose sanglante est une allusion aux affiches du film de Vadim Et Mourir de Plaisir (également nommé Le Sang et la Rose selon les pays)…

Hammer Horror, thème de Mary Syring et Caitlin McCarthy. J’ai imaginé ici une affiche d’un film de la Hammer qui aurait pu exister, La Femme-Serpent. Librement inspiré de la nouvelle de Bram Stoker « Le repaire du ver blanc »… Cela rappelle un peu la Vouivre d’ailleurs…

Gothic Horror, thème de Mary Syring et Caitlin McCarthy. Je me suis bien amusée à réunir dans une même image tous les poncifs du genre littéraire gothique : château hanté, pleine lune, chauve-souris, chandelles, et femme fatale. Le tout se déroulant bien sûr au XIXe siècle, LE siècle du néo-gothique et des frissons d’horreurs !

Et mon dernier dessin : Folk Horror, thème de Mary Syring et Caitlin McCarthy. Je me suis ici inspirée d’un classique des folk horror movies : le film soviétique VIY de 1967, avec cette superbe scène de larmes de sang…

Et maintenant, parlons matos, voici une petite présentation de tests et de produits utilisés ou non pour cet inktober…

Mes encres sont toujours de deux marques : la JAX pour le noir et les ROHRER pour les couleurs. Ici, je n’ai utilisé que de la JAX pour le noir. Ma bouteille étant très vieille, le noir pur n’y existe plus : il est tombé en masse informe et dure au fond de la bouteille, ce qui m’arrange ici. Je n’ai pas à le diluer pour faire du gris, il est déjà gris. La JAX est parfaite pour faire des beaux noirs et dégradés de gris, très intense.

Les RHORER colorées sont chères, mais d’une qualité exceptionnelle : ce sont des encres à pigments, il faut donc secouer la bouteille pour bien mélanger le tout, mais vous pouvez aussi jouer avec avec ce mélange selon l’intensité à obtenir. Elles se prêtent bien aux effets. Ci-dessous, des tests sur papier avec les noms des différentes couleurs :

La couleur BISTRE est particulièrement belle : elle tire sur le violet, et les effets sont très beaux…

Et puis bien sûr, les rouges et les aplats de noir sont faits au POSCA, et le dessin en lui-même au feutre noir PAPER MATE (deux points différentes).

Pour le papier, j’ai utilisé un grand carnet à spirale A3 qui vient de chez Flying Tiger Copenhagen. J’avais peur que l’encre ne file dans la trame du papier et déborde partout, vu que c’est un papier recyclé, mais en fait, il ‘est révélé parfait : absorbant sans aller jusqu’au papier aquarelle, franchement pas mal du tout, mais je le déconseille pour les effets humide sur humide, il aura du mal à tout absorber.

Voilà, j’espère que cet inktober vous a plu,

Belle journée !

Publicité

3 Replies to “Inktober 2022 (bilan toujours aussi tardif)”

  1. Mlle Aartus
    Bonsoir (c’est le soir de ce côté du monde)
    Merci pour cet article, pour ces articles que je lis toujours avec beaucoup d’intérêt… Moi qui ne suis aucune autre newsletter d’ailleurs.
    Je réagis sur un point qui m’a fait sourire, oui c’est exactement ça, les condoléances ça ne se fait plus on dirait. Je viens de vivre une expérience similaire et je me suis fait la même remarque amère (car ma grand-mère pour le coup, je l’aimais beaucoup). Alors oui, même si c’est la vie, même si ça n’enlève pas le chagrin ou la difficulté psychologique que tu soulignes, la forme et la politesse, la compassion quand elle se fraye un chemin, et bien ça fait du bien à qui les reçoit … Et c’est bien là le sens de mon message spontané d’aujourd’hui :

    Je t’envoie mes sincères condoléances et le courage nécessaire qui va avec pour surmonter l’épreuve, qui finalement se vit pour chacun de façon très unique.

    Bien à toi, à ta plume et à ta créativité. 🙌 🙌 🙌 ❤️

    Jess aka Somotho. (ou l’inverse, je ne sais plus trop ;))

    Sent from my Huawei phone

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, merci, c’est vraiment super gentil !
      Merci pour tes condoléances, je les apprécie comme il se doit, et je te présente également les miennes pour la perte de ta grand-mère (coeur coeur). Le savoir-vivre, c’est plus à la mode je crois, ça doit être ça… C’est dommage, mais bon, je ne vais pas refaire la course du monde…
      Belle journée, et courage,
      Alexandrine

      J’aime

      1. Merci ❤️ ❤️
        Améliorer le monde c’est déjà pas mal comme tâche /pari… Le refaire j’avoue j’ai la flemme et en plus jsuis pas sûre d’avoir la recette qui fonctionne.
        😉
        Bien à toi.

        Sent from my Huawei phone

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :